Tous les conseillers conjugaux, les couples expérimentés et autres personnes légitimes pour parler de la vie de couple, s’accordent sur le fait que la communication représente la clé d’une vie de couple épanouie. Toutefois, dans les faits, la mise en œuvre de ce précepte n’est pas toujours simple. Vous devez donner de vous, tout en sachant vous exprimer en éliminant les postures négatives.

Sachez écouter votre partenaire, écoutez pour comprendre

Dans un couple, l’une des clés pour une communication harmonieuse réside en la capacité d’écoute de chacun des conjoints. Pour que vous puissiez communiquer de façon fluide avec l’autre, vous devez comprendre ce qu’il dit et apprendre à vous mettre à sa place.

L’une des erreurs de communication les plus répandues, aussi bien dans la vie de couple que dans d’autres domaines, concerne l’écoute qui vise à répondre, plutôt qu’à comprendre. Si vous voulez que votre couple avance de façon harmonieuse, vous devez vous former à l’écoute active. Popularisée à partir des travaux de Thomas Gordon (psychologue américain), cette approche consiste à montrer de l’intérêt pour votre conjoint(e) et pour ses propos, analyser ses paroles en dehors de tout jugement, et reformuler ses interventions pour vous assurer d’une bonne compréhension de son message.

Exprimez-vous sans attitude destructrice

Si vous devez écouter votre partenaire, la construction d’une bonne communication implique aussi que vous vous exprimiez. En ce sens, évoquez clairement les situations ou éléments qui vous causent de la peine ou de la frustration.

Le froid et l’éloignement s’installent dans les couples lorsque certaines situations de tension amènent l’un ou l’autre des partenaires à se braquer. En boudant l’autre, en vous éloignant de lui ou d’elle, en refusant d’office les instants affectueux ou en évitant de passer du temps ensemble, vous poussez votre partenaire dans ses retranchements. Soit il fera le forcing pour vous faire parler, soit il se braquera également et la distance s’installera entre vous.

Pour éviter d’en arriver là, discutez en tête-à-tête, dans le calme. Même si votre partenaire vous connaît, il n’y a en qu’en vous exprimant qu’il pourra savoir ce que vous ressentez. Ne l’obligez pas à deviner ce qui vous tracasse. Acceptez de discuter et soyez ouvert à la réconciliation.

Trouvez toujours du temps l’un pour l’autre, malgré le travail et les enfants

Dans un couple, certaines difficultés proviennent des contraintes professionnelles, des bouleversements engendrés par l’arrivée d’un bébé, de la scolarisation des enfants ou encore de la gestion de leurs besoins. La vie de couple peut rapidement s’effriter sans que vous vous en rendiez compte.

Soyez vigilants et pensez à conserver la complicité entre votre conjoint et vous. Pour maintenir la flamme entre vous, vous avez besoin de moments intimes. N’hésitez pas à solliciter des proches ou une baby-sitter, pour profiter d’une soirée ou d’un weekend en amoureux.